5 dirigeantes d'entreprises bio lauréates du Palmarès Women Equity

La dixième édition du Palmarès Women Equity qui s’est tenue vendredi 22 novembre, au grand Hôtel Intercontinental de Paris, a mis à l’honneur 50 entreprises françaises pilotées par des femmes, dont les performances sont remarquables. Parmi celles-là figurent 5 personnalités engagées en faveur des produits biologiques ou naturelles.

Pour ceux qui en doutaient encore, les femmes sont d’excellentes dirigeantes d’entreprises, et le secteur bio compte aussi son lot de leaders féminins remarquables. Cinq d’entre elles ont été mises à l’honneur dans le cadre de la dixième édition du Palmarès Women Equity, qui s’est tenue vendredi 22 novembre, sous le haut patronage du président de la République, Emmanuel Macron.

Au total, le Palmarès Women Equity consacre 50 entreprises dirigées par des femmes. Les lauréates ont été identifiées sur la base du Women Equity Index de 2019, qui décortique les performances commerciales de près de 30 000 entreprises françaises. Triées sur le volet, les entreprises qui composent le Palmarès Women Equity 2019 réunissent 5 critères : Elles génèrent entre 4 et 150 millions d’euros de chiffre d’affaires et sont dirigées par des femmes (PDG, DG, présidente, gérante, etc.). Ce sont des sociétés indépendantes, PME ou ETI mais ne doivent pas être la filiale d’un grand groupe, et ne doivent pas être franchisées. Ce sont toutes des entreprises sont françaises – ou disposant d’un siège social en France -, et doivent pouvoir justifier d’une croissance rentable.

Parmi ces dirigeantes mises à l’honneur dans le cadre du Palmarès Women Equity, cinq d’entre elles pilotent des activités de l’univers des produits biologiques.

Découvrez les 5 lauréates :

Brigitte Brunel Marmone, présidente du directoire de La Vie Claire

Brigitte Brunel Marmone, présidente du directoire de La Vie Claire depuis 2001. A son arrivée, la dirigeante a hérité de la mission de redresser l’enseigne de produits bio, qui comptait alors 90 boutiques. Aujourd’hui, La Vie Claire se compose d’un réseau de 353 magasins en France dont 105 intégrés et 248 franchisés. En 2018, La Vie Claire a généré un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros en croissance de 12%.

Anne-Cécile et Valérie Vausselin, CEO et directrice générale de la société Aroma-Zone

Anne-Cécile et Valérie Vausselin, CEO et directrice générale de la société Aroma-Zone, depuis 2000. Ex-pure player de la cosmétique naturelle désormais à la tête de plusieurs boutiques physiques à Paris et Lyon, Aroma-Zone est aujourd’hui le chantre du « Do It Yourself ». L’entreprise commercialise principalement des gammes d’ingrédients à assembler pour composer des crèmes, parfums et maquillages 100% naturels. En cinq ans, l’entreprise a quadruplé son chiffre d’affaires et anticipe cette année, 80 millions d’euros de revenus

Céline Augusto, co-fondatrice de la marque Love & Green

Céline Augusto, co-fondatrice de la marque Love & Green depuis 2011. Après des débuts de carrière au sein des groupes Henkel puis Cadum en 2008, elle lance avec son époux la marque Love & Green. Spécialiste des produits d’hygiène naturels pour bébés et pour femmes, Love & Green prévoit, en 2019, un chiffre d’affaires de 25 millions d’euros. Les deux-tiers de son activité proviennent aujourd’hui de sa gamme de couches et de lingettes pour bébés.

Stéphanie de Boüard-Rivoal, directrice générale de Château Angélus

Stéphanie de Boüard-Rivoal, directrice générale de Château Angélus, domaine viticole Grand Cru classé « A », implanté à Saint-Emilion. La directrice générale est la 3e femme à la tête du domaine familial – depuis 2012 – après Catherine Sophie de Boüard de Laforest en 1800 et Eugénie Chatenet en 1900. Château Angélus est l’un des premiers Grand Cru à avoir entamé un processus de conversion vers l’agriculture biologique. Au cours des trois derniers années, l’entreprise a enregistré une croissance de 44% et généré un chiffre d’affaires de 22,2 millions d’euros l’an passé.