Ecocert s'offre l'organisme de certification américain NICS

Le groupe Ecocert a acheté Nature’s International Certification Services (NICS), un organisme de certification en agriculture biologique américain basé dans l’Etat du Wiscontin, qui prévoit de réaliser un chiffre d’affaires de 1,6 millions d’euros en 2019.

Le groupe Ecocert a procédé à l’acquisition de Nature’s International Certification Services (NICS), un organisme de certification en agriculture biologique américain basé dans l’Etat du Wiscontin, aux Etats-Unis. Cette opération, dont le montant n’a pas été dévoilé, permet à Ecocert de renforcer significativement sa présence aux Etats-Unis, « premier marché mondial pour la consommation de produits Bio », indique Philippe Thomazo, directeur du groupe Ecocert. « Nous sommes ravis et enthousiastes à l’idée de poursuivre le travail initié par les fondateurs de NICS et de continuer à développer une agriculture biologique de qualité ».

Près de 1 200 opérations certifiées

Le NICS a été fondé en 2005 par Dave Engel, puis piloté après son décès en 2017 par son épouse Marta Engel. Entrepreneur et agriculteur, Dave Engel est présenté comme le père fondateur, aux Etats-Unis, de nombreuses agences de certification et de programmes biologiques associés soutenant le mouvement biologique. Le NICS, dont le chiffre d’affaires cette année doit atteindre 1,6 millions d’euros, certifie près de 1 200 opérations, principalement dans le Midwest américain et au Texas. Sur son site Internet, l’organisme assure que l’acquisition n’affectera pas la certification biologique des exploitations agricoles et des entreprises associées à NICS ou à Ecocert ICO. En revanche, l’opération va ouvrir la voie à de nombreuses nouvelles options de certification pour les clients NICS.