Le directeur général de Biocoop révoqué par son conseil d'administration

Présenté lors de sa nomination en mai 2017 comme un homme “porteur des valeurs de Biocoop depuis toujours”, Orion Porta a été débarqué de l’entreprise sur une décision de son Conseil d’administration.

Orion Porta lors de sa nomination au poste de directeur général en mai 2017 @Biocoop

C’est une annonce surprise. Un peu plus de deux ans après sa nomination au poste de directeur général adjoint du réseau de magasins indépendants Biocoop, Orion Porta vient d’être révoqué par son Conseil d’administration. Cette décision a été justifiée par un “manque d’alignement entre la vision stratégique du Conseil d’administration et la vision opérationnelle de la Direction générale sur la politique à mener pour poursuivre le développement de notre coopérative”. Une déclaration d’autant plus surprenante que lors de sa nomination, l’enseigne le présentait comme un homme “porteur des valeurs Biocoop depuis toujours”.

A sa prise de fonctions en mai 2017, Orion Porta avait pour mission de piloter une phase de transition au sein du réseau coopératif. Deux axes prioritaires avaient alors été définis : la vision client et l’innovation. Si pour l’entreprise il reste essentiel de poursuivre cet effort, il importe désormais de renforcer l’efficacité opérationnelle de l’enseigne et de ses 560 magasins. En parallèle, Biocoop insiste aussi sur l’importance de préserver sa singularité tout en assurant sa pérennité.

Le temps de recruter un.e remplaçant.e, le Conseil d’administration a confié le mandat social exécutif à Pierrick De Ronne, président de la coopérative depuis le mois de mars dernier. En 2018, Biocoop affiche une santé de fer, revendiquant une croissance d’un peu plus de 11% et un chiffre d’affaire de près d’1,21 milliards d’euros.