Les réalisations et les chantiers à venir de Carrefour sur le bio

Le distributeur a publié ses chiffres pour l’année 2019, dont son activité sur le bio qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Pour Plan B(io), Carrefour dévoile les grands chantiers sur lesquels il prévoit d’accélérer en 2020.

Article extrait de la newsletter du 30 janvier 2020

Carrefour a passé un nouveau cap sur le bio en 2019. Selon les chiffres qu’il a publié pour l’année écoulée, ses revenus provenant de la vente de produits certifiés « AB », ont bondi de 25% (22% en France, hors So.Bio), passant de 1,8 milliard d’euros en 2018 à 2,3 milliards en 2019. D’ici 2022, Carrefour entend générer 4,8 milliards d’euros de revenus via le bio. « Les nombreuses initiatives sur la transition alimentaire, le e-commerce et la compétitivité sont perçues positivement par nos clients et confirment la pertinence de notre modèle omnicanal », a déclaré Alexandre Bompard, PDG de l’enseigne, réitérant ainsi sa confiance dans le plan « Carrefour 2022 » qui doit remettre l’ensemble du groupe sur les rails d’une croissance pérenne.

Parallèlement, Carrefour a continué d’accompagner des agriculteurs, éleveurs et viticulteurs dans leur conversion au Bio et revendique avoir atteint son objectif avec un an d’avance. L’enseigne a signé plus de 330 contrats d’accompagnement en France en 2019 dont près de 100 supplémentaires uniquement sur la période du 4e trimestre de l’année dernière. Depuis début 2018, le distributeur a signé au total 540 contrats de ce type, et compte 1 770 agriculteurs partenaires. Plus spécifiquement, pour les fruits & Légumes, Carrefour Bio est engagé dans plus de 59 filières auprès de 490 producteurs.

Les chantiers 2020

 
Bientôt des magasins franchisés So.bio
 
En 2020, le distributeur entend poursuivre les efforts entamés, en mettant l’accent sur l’excellence opérationnelle et l’amélioration continue de la gestion des marqueurs bio, comme le vrac. Carrefour prévoit d’accélérer le développement des magasins So.bio, rachetés en juillet 2018. Très implantée dans le sud-ouest de l’Hexagone, la chaîne qui compte désormais 12 points de vente, sera déployée à l’échelle nationale grâce à l’ouverture de l’enseigne à la franchise.
 
250 nouvelles références en marque propre
 
La marque propre Carrefour Bio fera également l’objet de développements. Le groupe prévoit d’étoffer son portefeuille avec 250 nouvelles références à venir cette année. Parallèlement, l’huile de palme sera totalement supprimée des produits Carrefour Bio, et 80% des emballages seront recyclables, compostables ou réutilisables à la fin de l’année 2020.
 
Une gamme Carrefour Bio en filières françaises
 
Enfin, le soutien au monde agricole sera maintenu en 2020 notamment par la création d’une gamme Carrefour Bio en filières françaises sur les produits d’épicerie. Le distributeurs continuera par ailleurs son aide à la conversion de terres agricoles en bio, et de la contractualisation afin d’apporter de la stabilité et de la visibilité aux producteurs. 
 
François Deschamps